Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 31 janvier 2011

GIMP TUTORIEL #5 LES CALQUES (1° partie)

    Bonjour à toutes et tous,
    THE GIMP, comme la plupart des logiciels info-graphiques, utilise le principe des calques.
    Concept qui présenté succinctement peut paraître abscons, mais qui une fois mis en image est relativement bien appréhendable.

    Lorsque nous débutons, nous ouvrons ou créons une nouvelle image, dont THE GIMP, via une fenêtre, vous permet de régler les paramètres. Cette image n'est constituée que d'un calque, sur lequel nous pouvons faire ceci par exemple:

    Nous voici donc avec un motif simple à réaliser, mais très compliqué à modifier: comment passer le rectangle rouge devant le cercle et le triangle ( ou entre les deux)? Il sera nécessaire d'effacer les deux zones en rouge, puis de retracer un rectangle et le remplir à la bonne teinte...

    Les calques sont, entre autre chose, ici pour faciliter ce genre d'opération: il faut voir les calques comme autant de couche au sein de notre image finale:

du coup, si je place dans chaque calque un élément, il nous suffira de modifier le positionnement des calques les uns par rapports aux autres afin de modifier l'image finale.

    Reprenons donc notre image de base, fond blanc, puis ajoutons lui un calque:


ou bien en passant par le menu


    A l'écran, sur l'image elle même il n'y a aucun changement visible, par contre en répétant l'opération trois fois, la fenêtre situé à droite prend cette allure:

Le symbole en forme d'œil indique que le calque ( et surtout ce qui est peint dessus) est visible, si vous cliquez sur l'œil d'un des calques, il ne sera plus pris en compte pour l'image rendu dans la fenêtre principale.
La partie grisée, indique le calque sur lequel vous êtes en train de travailler.

Redessinons notre image mais cette fois avec un élément par calque, l'image finale reste pour l'heure identique, mais la fenêtre de droite devient:
pour inverser les éléments, nous utiliserons les petites flèches vertes en bas de la fenêtre, qui permettent de modifier l'ordre des calques: le plus bas étant celui le plus éloigné de nous, le plus haut le plus proche:
    Si vous passez le calque nommé "arrière plan" en haut de la pile, vous n'aurez plus qu'une image blanche, par défaut l'arrière plan est un calque blanc avec une opacité de 100% . Donc, tout se qui est situé en-dessous dans la pile devient invisible.


    Ce qui permet lorsque vous souhaitez rajouter à une image des éléments, sans être tout a fait sur du placement ou de la dimension de ceux-ci, de le faire sans "abimer" l'image originale, de facilement supprimer l'élément ajouté, ou de tester différentes combinaisons.

    La fenêtre des calques possède un certain nombre de paramètres permettant de jouer avec les calques pour obtenir différents effets. ce que nous verrons dans la seconde partie.

jeudi 27 janvier 2011

GIMP TUTORIEL #04 utilisation du script-fu Colorful Light Effect



Dans le post précédent, gimp tutoriel les script-fu, nous avons téléchargé et installé ces scripts, nous allons donc essayer celui nommé "Colorful Light Effect" écrit par Ricardo Francés le site d'origine .

Nous allons lancer le script-fu en allant dans Fichier >>>  logo >>> colorlight effect

Cette action va ouvrir une nouvelle fenêtre (celle du script-fu) où nous allons pouvoir paramétrer le résultat du script:
Nous pouvons donc modifier:
                                             - la largeur/hauteur de l'image servant de fond
                                             - le positionnement de la bande lumineuse (ici 50 signifie au milieu de notre image)
                                             - une zone de texte, pour y insérer le notre
                                             - la taille de police (si vous insérez une taille trop grande, elle sera réduite à l'exécution du script)
                                             - l'espacement entre les lettres
                                             - le flou
                                             - l'opacité du calque cloud
                                             - le motif, en cliquant une fenêtre vous permet de le changer
                                             - le dégradé, en cliquant une fenêtre vous permet de le changer

Avec les paramètres suivant
voici le résultat




Avec les paramètres de base
Dans la fenêtre, qui est généralement à votre droite, vous avez le détail des calques
 Ainsi, vous pouvez faire varier les paramètres en début de script, ou travailler sur les calques, afin d'obtenir l'effet que vous désirez.
En appliquant par exemple le filtre   déformation >>> déformation interactive    sur les calques nommé line vous obtenez le résultat précédent.

Donc, à votre script-fu et vos calques avec The gimp ( ici version 2.6.10) afin de faire des fonds de signature ou bannière pour vos forums.

GIMP TUTORIEL #les script-fu

Bonjour,
Les fonctionnalités de The GIMP peuvent être étendue par l'usage de greffons ou de scripts.
Les greffons nécessitant d'être compilés, afin d'être exécutables sur la plateforme de destination: linux, windows ou mac, l'installation de script-fu et leur utilisation se révèle plus simple car celle-ci ne tient pas compte de la plateforme, seulement de la version de the gimp que vous utilisé.

Le site http://www.aljacom.com/ propose une série de script-fu, sur mon navigateur (firefox) le lien de téléchargement ouvre un onglet avec le script-fu au format texte. Pas gênant en soi, il suffit de le copier dans votre éditeur de code puis de l'enregistrer au format  ".scm".

Pour ceux qui ne voudraient pas faire cela, ou qui ne l'ont encore jamais fait, j'ai tout simplement enregistré ces script-fu dans un dossier archive.zip. Une fois l'archive ouverte, il suffit de placer non pas le dossier, mais les fichiers dans le répertoire
gimp2.0>>>share >>>>gimp >>>2.0 >>>> scripts

J'ai bien entendue laissé la totalité des licences et des notes au sein de chaque script-fu, il vous suffit d'ouvrir les scripts avec l'éditeur de texte de votre choix pour y accéder et vérifier que je n'ai pas apporté de modification.

Les effets sont accessible
Filtres > Rendu > Anti Nova
Filtres > Rendu > Corrosion
Image > Replicator
Fichier > Créer > Logos > Shadowy
Fichier > Créer > Thèmes de page Web > Aqua Pill > Button
Fichier > Créer > Logos > Shrek text
Filtres > Décor > Border and Copyright
Fichier > Créer > Logos > Diamond
Fichier > Créer > Logos > Electricity
Fichier > Créer > Logos > Feurio
Fichier > Créer > Logos > Ice Cube
Fichier > Créer > Logos > Ice Fire
Filtres > Rendu > Urban Acid
Fichier > Créer > Boutons > Bouton Web 2.0
Fichier > Créer > Boutons > Simple colore
Fichier > Créer > Boutons > Round Web 2.0 Button with a Metal Ring
Fichier > Créer > Boutons > Bouton rectangulaire avec contour et coins arrondis
Fichier > Créer > Logos > Grunge stamp
Fichier > Créer > Logos > Golden text with gradient
Fichier > Créer > Gradients > Gradient generator
Fichier > Créer > Gradients > Gradient generator 1-2 colors
Fichier > Créer > Logos > Colorful Light Effect
Fichier > Créer > Wallpaper > Abstract Glass Art
Fichier > Créer > Logos > Writing In The Sand
Fichier > Créer > Logos > Sweet candy text

Ces différents scripts, en automatisant des actions répétitives vous feront gagner du temps et vous permettrons peut être d'avoir de nouvelle source d'inspiration. 


Et n'oubliez pas de faire un saut sur http://www.aljacom.com/

mercredi 26 janvier 2011

GIMP COMMUNAUTE #06

    En parcourant ma timeline twitter, j'ai constaté l'apparition du message suivant
http://www.spinics.net/lists/gimpdev/msg25554.html , hé oui, une version de the GIMP en Breton.

    Sur le site http://www.drouizig.org/ , une série de posts sur les traductions effectué, qui pour tout les bretonnants peut être intéressant.

    Un certains nombre de logiciels libres se voient traduit en Breton, que vous soyez simple usagé ou professeur dans une école usant de la langue bretonne, ce site peut être intéressant pour vous.

mardi 25 janvier 2011

GIMP TUTORIEL #03 outil clonage

    Suite au recadrage de la photo dans le gimp tutoriel #03 recadrer une photo, nous nous retrouvons avec notre devanture mais dont quatre détails sont ennuyeux:





    Effectivement, le coté "Vintage" en prend un coup avec les 3 lampes, et le bout de tuyaux sur le coté gauche gêne un peu l'œil.

    Pour les éliminer, une solution consiste à utiliser l'outil clonage

    Nous sélectionnons donc le petit tampon, et nous modifierons les paramètres suivants:


        -opacité: nous démarrerons à 10 puis nous augmenterons de 10 en 10 pour trouver le résultat le plus           naturel
        - nous cocherons l'option estompé afin que les bordures de la retouche soit le moins visibles possibles.




Pour être rigoureux, nous effectuons un zoom, voici l'espace de travail
Nous plaçons notre curseur à coté du luminaire, en maintenant la touche ctrl enfoncé + clic gauche de la souris nous sélectionnons la zone servant à couvrir le luminaire.

A l'écran il y'a deux outils, un contenant une croix (la zone qui sera copiée) et celui que nous manipulons avec la souris pour recouvrir.

En effectuant quelques cliques et en reprenant une deuxième zones de départ, voici le résultat:

En répétant cette opération pour les autres éléments, nous obtenons cette image:


Il est important de ne pas hésiter à zoomer, de démarrer avec une opacité faible plutôt que 100%, afin de graduellement faire une disparition  du détail en fondu, et d'éviter l'apparition d'un aplat de couleur pouvant aller jusqu'à laisser voir si vous avez utilisé une brosse ronde ou calligraphique.

Même si il est agréable de faire des passages de brosse en gardant le clic gauche enfoncé, mieux vaut au contraire faire clic à clic, afin de pouvoir revenir en arrière si une bavure a lieu, et pouvoir à chaque clic corriger les réglages.

samedi 22 janvier 2011

GIMP COMMUNAUTE #05 Le site http://www.gimpons.net

    Suite au commentaire sur le tutoriel "recadrer une photo et redimensionner facilement",
je publie ce petit billet.

    Effectivement, dans la recherche de site sur The GIMP,publié sous le nom "gimp communaute #01"  je suis passé à coté de celui-ci, mea-culpa.(ainsi que certainement de beaucoup d'autre)

    Le site arrive à être clair, et ordonné,  présentant une démonstration des effets des filtres inclus dans l'installation de base de The GIMP. Puis agrégeant une liste impressionnante de tutoriel, sous la forme d'une image avec son titre: quand vous cliquez sur l'image, vous êtes re-basculé sur le site du tutoriel. Méthode qui permet aussi au passage de découvrir de nouveau site et donc des personnes qui utilisant The GIMP pour leur travaux, pourront vous inspirer.

    Vous y trouverez facilement des tutoriels concernant le filtre, le greffon ou la brosse qui vous intéresse.

Le site http://www.gimpons.net/.


Et pour la peine je me collerais sur un prochain billet à refaire un tour plus approfondi, facilité par le nombre de lien sur GIMPons.

jeudi 20 janvier 2011

GIMP TUTORIEL #02 recadrer une photo et redimensionner facilement

Bonjour,

    Avec nos APN, nous prenons facilement des photos, mais comme avant, à moins d'être naturellement doué, le cadrage des photos n'est pas toujours le plus juste.

    Une des première utilité de The GIMP, c'est de pouvoir utiliser facilement l'outil de sélection rectangulaire afin de choisir un cadre en respectant la proportion 3:4 de la photographie, et qui évite de s'arracher les cheveux quand on ne veut pas gaspiller du papier photo à l'impression.


    Nous allons travailler à partir d'une photo de boutique "vintage" prise dans une rue de ,prés de Dijon.
L'étroitesse des rues et la piètre maitrise de mon APN, ne m'a pas permit de faire mieux. Nous allons donc utiliser l'outil de sélection rectangulaire, mais en spécifiant deux paramètres:

    d'abord cocher la case "fixé" afin de rendre dépendante l'une de l'autre la hauteur et la largeur de la sélection, puis nous passerons le paramètre "1:1" à "4:3", ainsi la zone sélectionnée respectera le ration de la photo de base.

    ensuite, pour visualiser plus facilement la sélection, cochons l'option "mise en évidence", ce qui ne fera pas parti de la sélection apparaitra en grisé.

    pour peaufiner la sélection, nous jouerons sur les deux valeurs "taille", pour plus de confort, vous pouvez zoomer avec le "+" de votre pavé numérique.

    Nous obtenons au final cette sélection:


    dans la barre de menu nous choisissons "image", puis découper la sélection

     il ne reste qu'à refaire "image" "taille et échelle" afin d'avoir cette fenêtre

    ici, il faut augmenter la largeur, pour la ramener au plus proche de la valeur de l'image initiale, largeur et hauteur étant lié, notre sélection étant au ratio 4:3, le format sera correct sans trop s'ennuyer.
    Il y'a deux détails important: la résolution par défaut de 72 doit être placer entre 150 et 200, afin d'augmenter le nombre de pixels contenue dans votre image, et la valeur interpolation doit être placé sur Sinc (Lanczos3). The GIMP va créer des pixels a partir de votre image, une résolution entre 150 et 200 permettra de limiter l'effet dit de "pixelisation" de notre photo.

    Il ne reste qu'à "enregistrer sous", une fois dans votre dossier de photo finalisé sans allégement, et une fois dans un dossier en réduisant le poids de la photo si elle doit être envoyée sur un site web par exemple.

Merci et bon recadrage de photo à tous.